MONEY LAW 2016, Loi sur l'exemption Pinel – Page 17 – Investissement et exonération fiscale (Law Scellier) Loi Pinel 2019

MONEY LAW 2016, Loi sur l'exemption Pinel – Page 17 – Investissement et exonération fiscale (Law Scellier)

 Loi Pinel 2019
Contenus et formulaires en pinel
En cette période tendue sur le plan social, sur un fond de hausse du carburant, CSG et axes diverses, que vous soyez salarié, fonctionnaire, indépendant ou retraité, vous cherchez de façon naturelle des solutions concrètes et rapides à mettre en place pour augmenter votre pouvoir d’achat ou votre capital.

La pierre est aujourd’hui l’investissement préféré des français et ce n’est pas pour rien.
Mais l’immobilier comme vecteur de richesse, de patrimoine et de défiscalisation est une aubaine encore reconduite en 2019 par le gouvernement.

Je ne vais pas vous faire une leçon financière, vous êtes tout à fait capable de comprendre rapidement le potentiel de la loi Pinel.

Vous avez surement effectué de nombreuses recherches sur le sujet.
Voilà pourquoi vous lisez ce message aujourd’hui.
Passez à l’action sinon rien ne changera avant que des changements ne s’opèrent par nos dirigeants.

De quelle manière allez-vous utiliser cet argent récupéré des loyers de vos locataires et surtout l’argent non donné à l’Etat (vous êtes le seul à avoir cette réponse)?

Que ce soit avec nos service de courtier en ligne ou un autre, faites le test sinon vous ne le saurez jamais.

Ce service vous est proposé de manière gratuite et sans engagement du formulaire à l’appel du courtier inclus.

Suite à une demande croissante depuis ces dernières semaines, notre équipe d’experts croule sous les demandes de contact pour comparer les meilleures opportunités aux quatre coins de la France et en fonction du zonage souhaité.

Comme souvent cela entraîne deux conséquences, une positive et une négative (on commence par laquelle?)…

Le coté bénéfique: plus le volume de demande est important et plus la négociation des meilleures offres de nos partenaire financiers est facilité.

Le coté négatif: cette demande accrue limite l’accès à certains visiteurs.

Remplissez le formulaire pour voir s’il reste encore des créneaux disponibles pour vous. Et le cas échéant, un conseiller vous contactera.
Bannière 250x250

Salut tout le monde

Cela fait quelques années que je parle à ce forum et vous avez eu plusieurs milliers de personnes pour me lire (loi Post 2016 de Pinel) et plusieurs centaines de lettres pour m'envoyer des lettres ([email protected]) afin d'analyser les investissements qu'un de mes concurrents a investis à Pinel. Analysez la situation de votre succession ou trouvez une solution de placement qui correspond à votre budget et à vos objectifs (et certains ont découvert qu'il existe des solutions autres que Pinel).

Mais comme le nombre de messages est très important et que j'ai vu des exemples trop techniques et trop compliqués, je reçois encore quelques mois des courriels d’investisseurs qui n’ont pas le courage de faire tout ce qu’ils lisent et qui pensent que nous pouvons faire beaucoup pour le pari de Pinel sur la revente. Après 9 ans de location, cela ne fonctionne jamais (vous pouvez vous fier à moi, j'ai déjà vu 27 ans de carrière).

Donc, je vais essayer de résumer ici pourquoi vous faites de grosses pertes financières avec un risque considérable, si vous pensez que le commerce qui vous met dans la loi Pinel en revendant (mais le rentable Pinel qui existe, mais je reconnais que si je le fais Je trouve que ce n’est pas la recherche sur Internet et que j’ai toujours un stock très limité).

Je passe rapidement au fait que la plupart des études que vous avez demandé d'analyser sont basées sur de fausses hypothèses (erreurs dans l'évaluation des taxes foncières, réduction des frais d'agent, estimation médiocre des coûts, estimation approximative). très optimiste …) et donc le coût de l'opération est faux.

Le vrai problème, c’est que toutes les personnes qui me le demandent (à de très rares exceptions près) essaient de réduire leur imposition et qu’il n’existe dans ce cas aucune loi Pinel autorisant des fixations beaucoup plus efficaces, beaucoup plus rentables et surtout pas pour longtemps Avec Pinel).

Donc, si un investisseur est obsédé par son impôt, il écoute un vendeur qui lui explique que la loi Pinel est un remède absolu, il oublie donc qu'il achète un bien immobilier avec un réel engagement à long terme (la plupart des études que vous me donnez ont plus de 25 ans). année).

Mais le principal problème de Pinel (comme vous le verrez plus loin dans l’évolution du sujet de la revente), c’est que tant que vous bénéficiez de l’allégement fiscal, cela semble rentable. En effet, la réduction de taxe est de 2% du prix chaque année pendant 9 ans, mais elle tombe à 1% au cours des trois prochaines années et disparaît ensuite. Précision importante: cela s’applique uniquement à la métropole car le périphérique dans DOM est beaucoup plus puissant. Mais encore une fois, il faut être vigilant et ne rien acheter à n'importe quel prix, dans aucun quartier (c'est l'une des spécialités de mon entreprise depuis plus d'une décennie, mais nous ne faisons plus "nos achats" sur Internet et mes compagnons voyagent début mai pour voir si ils trouvent quelque chose de grave sur place.

Pour information, j’ai récemment envoyé quelques études comparatives récentes à un couple qui m’a lu: quand ils habitent en région parisienne et m’ont posé la question, j’ai mis dans mon étude T3, proche de chez moi et T3 au DOM, avec mes compagnons (plein centre, seulement 11 maisons construites, si dans la région parisienne il y a la ZAC, je ne ferai pas de commentaires, ceux qui l'ont fait, le temps de lire ce que je pense).

Résultats après 9 ans de location (vous savez que je suis toujours précis en termes d'études et de taxe foncière):
Pinel en région parisienne coûte 41 793 euros.
DOMi Pinel coûte 1235 euros ou 11 euros par mois (vous lisez correctement, il n’ya pas d’erreur et les hypothèses de crédit sont exactement les mêmes)

Après la clôture, nous reviendrons sur le coût si la réduction d'impôt disparaît:

Si vous achetez une maison pour 180 000 euros, vous devez laisser 3 600 euros chaque année (2% de 180 000 euros), ce qui signifie qu’elle s'élève à 300 euros par mois.
Si vous avez acheté 240 000 euros, cela représente plus de 400 euros par mois.
Pour 300 000 €, c'est 500 € de plus.

Et ici, vous dites qu'il est temps de vendre car ce n'est pas rentable du tout. Mais comme tous les investisseurs apportent la même contribution, il y a des centaines de maisons à vendre dans le même quartier en même temps, et je vous promets d'imaginer ce que ce prix va faire.

Et si, en outre, vous aviez une mauvaise idée d’investir dans la ZAC (les programmes actuels pour les grandes villes et la région parisienne sont presque tous dans la ZAC), où il s’agit d’un domaine concret et où la loi place une part importante du logement social, vous risquez de vendre dans un quartier avec une photo détérioré (ne rigolez pas, j'ai 27 ans de travail rétrospectif et je constate que je le fais de plus en plus souvent. Je vous promets d'imaginer comment se passe la revente, d'autant plus que tout le monde vend en même temps.

Enfin, si le malheur persiste parce que vous prévoyez une revente dans un peu plus de 10 ans, il se peut que vos taux d’intérêt de crédit aient augmenté entre-temps et que vous soyez actuellement sur le marché pour un acheteur beaucoup moins solvable. pour le moment.

Dans ce cas, vous aurez nécessairement l'équation suivante:

Moins d'acheteurs = moins de demande
Beaucoup de vendeurs (investisseurs qui n’ont acheté que pour la taxe et qui les revendent en même temps) = augmentation de l’enchère

Et ensuite:
Demande inférieure + offre plus élevée = prix plus bas

Mais je suis prêt à contribuer à ceux qui en doutent.

Cordialement.
Patrick