tout ce que vous devez savoir LMNP 2019

tout ce que vous devez savoir

 LMNP 2019
En cette période tendue sur le plan social, sur un fond de hausse du carburant, CSG et axes diverses, que vous soyez salarié, fonctionnaire, indépendant ou retraité, vous cherchez de façon naturelle des solutions concrètes et rapides à mettre en place pour augmenter votre pouvoir d’achat.

Votre premier réflexe est de vous demander comment obtenir plus de revenus?

Et si on se posait la mauvaise question?

Avant de gagner plus, pourquoi ne pas regarder vos possibilités et/ou contrats actuels (crédit, assurances, prévoyance, défiscalisation) pour dépenser moins?

L’herbe est toujours plus verte ailleurs jusqu’à ce qu’on se rapproche et qu’on s’aperçoive qu’il s’agit finalement de gazon en plastique…

Je ne vais pas vous faire une leçon financière, vous êtes tout à fait capable de comprendre rapidement le potentiel qui se cachent sous votre toit pour l’exploiter et en profiter.

Vous avez surement effectué de nombreuses recherches sur le sujet.
Voilà pourquoi vous lisez ce message aujourd’hui.
Passez à l’action sinon rien ne changera.

De quelle manière allez-vous utiliser cet argent récupéré (vous êtes le seul à avoir cette réponse)?

Que ce soit avec nos service de courtier en ligne ou un autre, faites le test sinon vous ne saurez jamais.

Ce service vous est proposé de manière gratuite et sans engagement du formulaire à l’appel du courtier inclus.

Suite à une demande croissante depuis ces dernières semaines, notre équipe d’experts croule sous les demandes de contact pour comparer les meilleures opportunités.

Comme souvent cela entraîne deux conséquences, une positive et une négative (on commence par laquelle?)…

Le coté bénéfique: plus le volume de demande est important et plus la négociation du meilleur taux avec nos partenaire financiers est facilité.

Le coté négatif: cette demande accrue limite l’accès à certains visiteurs.

Remplissez le formulaire pour voir s’il reste encore des créneaux disponibles pour vous. Et le cas échéant, un conseiller vous contactera.
Bannière 250x250

La location de mobilier en tant que non professionnel (LMNP) s'intéresse de plus en plus au français. Il comporte de nombreux avantages fiscaux, notamment parce que vous pouvez déduire les amortissements de votre investissement.

Pour bien comprendre le sujet de cet article, vous devez comprendre l’amortissement des comptes. Ces frais n'ont pas encore été payés, mais il est possible de déduire vos impôts. C’est la principale différence entre l’amortissement et l’allégement fiscal associé aux intérêts sur le travail ou l’emprunt. L'avantage de l'amortissement est de vous permettre de réaliser un bénéfice non négligeable pour l'investisseur.

L'amortissement vous permet de réduire le revenu imposable des biens loués. Dans cet article, nous expliquerons comment réaliser ces économies d'impôt, y compris les demandes de remboursement et les coûts déductibles. Nous revenons également sur divers moyens d’amortir nos actifs et de réaliser d’importantes économies d’impôt sur plusieurs années.

Quel est l'avantage de la MILD pour l'investisseur?

Il existe deux manières de facturer votre statut LMNP. Si vous recevez moins de 32 900 revenus de location, vous pouvez bénéficier d'un taux forfaitaire et d'une réduction d'impôt de 50%. Si vous choisissez un plan réel, vous pourrez déduire le coût réel de votre propriété (comme c'est le cas avec le revenu de propriété traditionnel) tout en pouvant amortir une partie de votre propriété.

Cet amortissement est valable pour chaque composant de vos actifs en moyenne sur 25 ans. Soyez prudent, cependant, car tous les composants ne sont pas amortissables. Cela est particulièrement vrai pour l'industrie. Supposons, par exemple, que vos actifs représentent 100 000 et 15 à 20% de la valeur de cette propriété. Dans ce cas, vous aurez la possibilité d’investir entre 80 000 EUR et 85 000 EUR de frais et coûts de vos investissements. Si vous déclarez ce montant à une période moyenne d'amortissement pouvant aller jusqu'à 25 ans (et donc à un taux annuel de 4%), vous pourrez déduire entre 3 200 et 3 400 euros de revenus locatifs. Un autre avantage de cet avantage fiscal peut être à la fois fiscal et fiscal.

Divers amortissements LMNP

Une autre raison pour laquelle l’amortissement est intéressant pour les propriétaires loués est qu’il reflète les coûts comptables, mais pas les sorties de fonds. Un autre avantage important est qu’elles ne peuvent pas entraîner une pénurie d’autres biens liés au revenu. Contrairement aux revenus immobiliers traditionnels, le propriétaire d'un actif non professionnel est incapable de faire face à son déficit du marché immobilier en raison de son revenu global. Si vous ne parvenez pas à tirer pleinement parti de votre amortissement au cours de l'exercice en cours, celui-ci sera automatiquement transféré aux années suivantes.

Quels coûts pouvez-vous déduire de votre propriété bien équipée?

Grâce au système de taxe d'amortissement, vous pourrez déduire une partie des coûts découlant de vos investissements et de l'utilisation du bien que vous avez configuré. Recettes collectées à partir des revenus, ces coûts doivent être payés après la date de début de l'activité. Afin de prouver votre relation avec votre bien locatif, vous devez soumettre vos factures, dont la date est la preuve de leur éligibilité. Ils doivent également être supérieurs à 500 € pour être déclarés comme coûts amortissables.

En règle générale, vous pouvez déduire les coûts d'assurance, d'association d'appartement, d'électricité et de réparations mineures. Vous pouvez également amortir vos impôts et taxes foncières, ainsi que vos factures de téléphone et d’internet, les frais d’agence et intérêts sur votre emprunt. Si vous avez acheté votre propriété la même année que votre déclaration de revenus, vous pouvez également déduire les frais de notaire associés à l’acquisition. Tout ce que vous avez à faire est de vérifier la date de début de votre activité de location professionnelle au moment de votre inscription. Les frais d'agence pour l'acquisition de ses actifs sont également déductibles.

Amortissement: que peut-on amortir?

Il est important de se rappeler que le coût est déductible ou non, mais que cela doit être réalisable, probable et raisonnable. Le déficit fiscal de cet article est comptable et cumulatif pour les années à venir. Vous pouvez les déduire de votre revenu de location pour une période de 10 ans.

Dépenses pouvant être amorties

En tant que locataire d'un bien meublé non professionnel, vous pouvez supprimer certains de vos coûts d'investissement. Ils doivent être supérieurs à 500 € et doivent être effectués à une date égale ou supérieure à votre date de départ en tant que MILD. Grâce au système d'amortissement, vous serez en mesure de compenser les dommages causés par la valeur de votre propriété sur une période de temps spécifiée. Il a généralement entre 3 et 10 ans. Chaque année, vous avez la possibilité de déduire le coût correspondant à la perte de votre élément de coût.

Vous pouvez donc amortir le coût de votre travail et de votre mobilier. La période d'amortissement dépend de la nature et du montant de vos dépenses. Cela s'explique par l'utilisation moyenne de ce produit. Pour la litière, la période d’amortissement est d’environ 6 ans. Le canapé a dix ans de travail au sol avec une période d’amortissement de 15 ans et une table à manger pendant 10 ans.

Comment fonctionne l'amortissement de composant

L'actif peut être divisé en plusieurs parties. Ce sont généralement des terrains (qui ne peuvent pas être amortis), des travaux, la mise en place, le toit, etc. Cette répartition de l'actif est principalement destinée à rompre votre amortissement. Chaque composant peut déterminer partiellement la valeur de votre propriété et sa période d’amortissement dépend de son utilisation réelle. Afin d'optimiser votre amortissement, vous devez répertorier les composants de votre bien locatif meublé et la durée de leur utilisation.

Ce n'est pas une tâche facile et vous devez souvent faire appel à un professionnel pour obtenir ce package financier. Vous pouvez engager un comptable. Nous vous recommandons de le faire afin d'éviter d'éventuelles erreurs dans vos déclarations de revenus (et d'éventuelles sanctions). Ce montant vous permet d’obtenir une réduction d’impôt supplémentaire. Réduire votre taux d'imposition sur le revenu équivaut à deux tiers des coûts engendrés par vos comptes et votre appartenance à un centre de gestion reconnu ou à une organisation commune de gestion.

Ce plafond s'appliquera à 915 euros et au montant de l'impôt sur le revenu pour les exercices ouverts à compter du 1er janvier 2017. Les périodes d'amortissement de vos composants d'actifs sont assez longues. Au moins plus longtemps que ceux présentés pour les coûts amortissables. Prenons 50 ans de construction, 30 ans de façade, 20 appareils et 15 ans de placement. La durée moyenne d'amortissement est fixée par la jurisprudence.

Quelles sont les autres caractéristiques du système d'amortissement LMNP

L'une des particularités du système d'amortissement LMNP est que vous ne connaissez pas la valeur ajoutée de la revente de votre propriété. Avec ce statut, le régime BIC, qui est généralement applicable aux entreprises, est taxé. Toutefois, contrairement à ce dernier, votre amortissement calculé n’affectera pas le coût de votre propriété, ce qui vous permettra de calculer le retour sur votre investissement. C'est pourquoi vous bénéficiez des avantages d'un système d'imposition des sociétés sans pour autant avoir des conséquences désagréables.

Une autre spécificité est que vous pouvez facilement passer d'un statut à un autre. Une fois que vous avez acquis votre propriété avec un prêt et que vous avez terminé votre travail, vous pouvez conserver votre statut d’employé avant de passer au LMNP. Par conséquent, vous bénéficierez du début de votre travail pour réduire vos revenus. Plus ils atteignent zéro, plus il est intéressant de passer à LPM. L'amortissement vous permet de reporter l'impôt sur le revenu de votre revenu. Ce tableau vous permet d’utiliser à la fois les lois Pinel et Censi-Bouvard. Dès que vous changez de locataire, il est plus intéressant du point de vue fiscal de passer à la cession-bail.

La seule limitation que nous voyons est leur complexité. Vous devez examiner vos bilans et vos comptes de résultat en détail. Ne paniquez pas: engagez simplement un comptable. Ce dernier ne devrait pas vous coûter plus de 600 à 700 € par an, ce qui est très peu comparé aux réductions d'impôts que vous pouvez obtenir de votre amortissement.