Louer ou louer? Les points forts du LMNP LMNP 2019

Louer ou louer? Les points forts du LMNP

 LMNP 2019
En cette période tendue sur le plan social, sur un fond de hausse du carburant, CSG et axes diverses, que vous soyez salarié, fonctionnaire, indépendant ou retraité, vous cherchez de façon naturelle des solutions concrètes et rapides à mettre en place pour augmenter votre pouvoir d’achat.

Votre premier réflexe est de vous demander comment obtenir plus de revenus?

Et si on se posait la mauvaise question?

Avant de gagner plus, pourquoi ne pas regarder vos possibilités et/ou contrats actuels (crédit, assurances, prévoyance, défiscalisation) pour dépenser moins?

L’herbe est toujours plus verte ailleurs jusqu’à ce qu’on se rapproche et qu’on s’aperçoive qu’il s’agit finalement de gazon en plastique…

Je ne vais pas vous faire une leçon financière, vous êtes tout à fait capable de comprendre rapidement le potentiel qui se cachent sous votre toit pour l’exploiter et en profiter.

Vous avez surement effectué de nombreuses recherches sur le sujet.
Voilà pourquoi vous lisez ce message aujourd’hui.
Passez à l’action sinon rien ne changera.

De quelle manière allez-vous utiliser cet argent récupéré (vous êtes le seul à avoir cette réponse)?

Que ce soit avec nos service de courtier en ligne ou un autre, faites le test sinon vous ne saurez jamais.

Ce service vous est proposé de manière gratuite et sans engagement du formulaire à l’appel du courtier inclus.

Suite à une demande croissante depuis ces dernières semaines, notre équipe d’experts croule sous les demandes de contact pour comparer les meilleures opportunités.

Comme souvent cela entraîne deux conséquences, une positive et une négative (on commence par laquelle?)…

Le coté bénéfique: plus le volume de demande est important et plus la négociation du meilleur taux avec nos partenaire financiers est facilité.

Le coté négatif: cette demande accrue limite l’accès à certains visiteurs.

Remplissez le formulaire pour voir s’il reste encore des créneaux disponibles pour vous. Et le cas échéant, un conseiller vous contactera.
Bannière 250x250

Des milliers de personnes achètent de nouvelles maisons chaque année dans le cadre d'un contrat de location destiné à générer des revenus futurs. La gestion locative est souvent synonyme de problèmes liés aux locataires. Les propriétaires ont deux moyens de faire respecter leurs biens: déléguer la gestion de leurs biens à une agence immobilière ou à un gestionnaire d'actifs spécialisé, ou confier leurs actifs directement à un opérateur professionnel; partie du bail.

Pouvoir de gestion ou contrat de location

En règle générale, le choix entre pouvoirs de gestion et contrat de location dépend de la nature du bien et des services fournis.

Dans le cas d'un logement individuel, tel qu'une maison ou un logement qui a été loué toute l'année comme résidence principale, l'autonomisation de l'autorité est entièrement personnalisée. C'est souvent le cas pour les produits vendus en vertu de la loi Pinel.

Dans le cas de biens fournis avec des services spéciaux, dans le cadre de logements avec services (résidences pour étudiants, maisons de retraite, etc.), un entrepreneur professionnel, spécialiste des fournitures, est tenu de fournir un bail professionnel. responsable de la location. Le propriétaire peut alors utiliser le statut de meuble non professionnel (LMNP) avec ses propres caractéristiques juridiques et points forts, y compris les taxes.

Location nue, location meublée, location d'entreprise

Louer un appartement meublé est considéré comme une entreprise à louer. Que ce soit une location saisonnière, un hébergement avec petit-déjeuner, un investissement dans un lieu de séjour ou même un loyer à l'année longue, qui est la résidence principale toute l'année, il s'agit d'une activité professionnelle.

Contrairement à la location d'une maison vide, en fonction de l'impôt sur le revenu foncier, le revenu de la location meublée est généré par des bénéfices industriels et commerciaux ou BIC.

Toutes les locations meublées ne sont pas incluses dans le bail commercial. Une personne qui gère une commande saisonnière peut le faire avec ses locataires. Les locations commerciales comprennent la location de leur propriété pour un an avec un contrat pluriannuel pour la société responsable de la location, qu'il s'agisse d'une résidence pour étudiants, d'un tourisme ou d'une pension.

Différentes responsabilités et obligations

Louer directement, avec ou sans pouvoirs de gestion, ou le bail a des effets très différents.

Dans le cas d'une habitation normale, le bailleur est responsable envers les locataires des biens de leur propriété. Le fait est que les locataires posent des questions sur le problème. Même s'il délègue le tout à une agence immobilière, cette dernière n'est qu'un intermédiaire entre les locataires et les propriétaires.

Dans le cas d'un bail commercial, le propriétaire n'a aucune relation contractuelle ni responsabilité vis-à-vis des biens des résidents. Il perçoit le loyer annuel que paie l'opérateur, quelle que soit l'occupation du bien, sans gestion du loyer (réservations, contrats, inventaire, nettoyage, etc.). Même l’entretien de la propriété incombe à l’exploitant, à l’exception des réparations de grande ampleur.

Fiscalité attractive

Le statut d'intérieur non professionnel (LMNP) est financièrement avantageux. Les nouveaux contrats de location, destinés à être loués dans le cadre d'un contrat de location (maisons anciennes, maisons d'étudiants, etc.), leur permettent d'acquérir la TVA pendant vingt ans à l'achat d'un bien immobilier. En cas de revente antérieure, la TVA récupérée est restituée à l'État proportionnellement aux années restantes.

Dans le cas des locations meublées (jusqu'à 70 000 € par an), les sociétés de location non professionnelles peuvent choisir entre le régime de profit industriel et commercial (BIC) et le Micro-BIC. Plus simplement, ce dernier donne droit à un taux forfaitaire de 50% du loyer. Le plan actuel nécessite une comptabilité compliquée liée au comptable agréé. Tous les coûts sont ensuite déduits jusqu’à l’acquisition de l’actif, ce qui dépend de l’amortissement, ce qui réduit encore l’augmentation des revenus locatifs. Glaçage de gâteau, les actifs acquis dans le LMNP bénéficient du même allégement fiscal sur les plus-values ​​que pour les particuliers revendant.