Diminution de l'impôt en fonction de la durée de la détention SCPI 2019

Diminution de l'impôt en fonction de la durée de la détention

 SCPI 2019
En cette période tendue sur le plan social, sur un fond de hausse du carburant, CSG et axes diverses, que vous soyez salarié, fonctionnaire, indépendant ou retraité, vous cherchez de façon naturelle des solutions concrètes et rapides à mettre en place pour augmenter votre pouvoir d’achat ou votre capital.

Il est question aujourd’hui de la Société Civile de Placement Immobilier. C’est un secteur d’investissement trop peu connu du grand public (peut-être que certains préfèrent le garder au chaud?).
Toujours est-il qu’il s’agit d’une gestion d’épargne et de patrimoine avec des avantages que vous devez connaitre.

L’investissement SCPI en 2019 est un outil idéal pour bien épargner, préparer sa retraite mais aussi diversifier son patrimoine. De nombreuses SCPI sont sur le marché français. Le choix doit répondre à vos objectifs et respecter vos contraintes.

Vous avez surement effectué de nombreuses recherches sur le sujet.
Voilà pourquoi vous lisez ce message aujourd’hui.
Passez à l’action sinon rien ne changera avant que des changements ne s’opèrent par nos dirigeants.

Que ce soit avec nos service de conseiller en ligne ou un autre, faites le test sinon vous ne le saurez jamais.

Ce service vous est proposé de manière gratuite et sans engagement du formulaire à l’appel du courtier inclus.

Suite à une demande croissante depuis ces dernières semaines, notre équipe d’experts croule sous les demandes de contact pour comparer les meilleures opportunités sur les différents marchés financier.

Comme souvent cela entraîne deux conséquences, une positive et une négative (on commence par laquelle?)…

Le coté bénéfique: plus le volume de demande est important et plus la négociation des meilleures offres de nos partenaire financiers est facilité.

Le coté négatif: cette demande accrue limite l’accès à certains visiteurs.

Remplissez le formulaire pour voir s’il reste encore des créneaux disponibles pour vous. Et le cas échéant, un conseiller vous contactera.

Les gains immobiliers correspondent simplement à la différence entre le prix de vente du bien immobilier et le prix de son transfert.

Les gains immobiliers sont calculés en trois étapes:

1- Détermination du surplus de revenu immobilier.

Cela signifie calculer le surplus avant la réduction. Pour ce faire, vous devez distinguer le prix d'achat de la propriété et son prix de transfert.

Prix ​​d'achat Dans le cas d'une acquisition contre contrepartie, le prix d'achat utilisé est le prix réellement payé par le cédant, tel qu'il figure dans les travaux du notaire. Dans le cas d'un achat gratuit, le prix d'achat correspond à la valeur utilisée pour déterminer les droits de mutation sans frais dans l'acte de succession ou de donation.

Le prix d'achat est augmenté du coût supporté par le propriétaire. C'est:

  • Frais d'acquisition moyennant des frais : Frais de notaire et frais d’intermédiaire, tels que les agents immobiliers, payés à la date d’acquisition. Si le montant réel n'est pas indiqué, les autorités fiscales autoriseront un taux forfaitaire de 7,50% du prix d'achat;
  • Frais d'acquisition gratuits : Les frais de présentation et de déclaration (y compris les frais de notaire) relatifs à ce bien ou à ce droit et, le cas échéant, les frais d'enregistrement et d'enregistrement du terrain Les taxes de succession ou de donation payées sur ces biens ou droits;
  • Frais de construction, en cas de construction, reconstruction, extension ou réparation déduit de la taxe foncière due sur le bien immobilier. Si le volume des travaux de construction ne peut être justifié, 15% du prix d’achat ne sont pas autorisés si la date d’acquisition est supérieure à 5 ans.

Prix ​​de transmission: Le prix de transfert est le prix réel défini dans la loi. Ce montant sera majoré de certains frais et avantages et sera réduit du montant de la TVA et du montant payé par le vendeur en cas de remise. C'est principalement:

  • Frais payables à un intermédiaire ou à un agent tel qu'un agent immobilier,
  • Coûts liés aux certificats et aux diagnostics des rapports obligatoire législation en vigueur à la date du transfert;
  • Rémunération versée au locataire propriétaire qui vend la propriété louée sans occupation.
  • Honoraires payés à l'architecte travaux dus à des études permettant l'approbation préalable du permis de construire;
  • Coût du vendeur Obtenir une hypothèque du créancier pour des biens immobiliers.

2 – Détermination de la durée de la détention.

Les gains en capital bruts sont réduits en déduisant la période de participation. Les périodes de participation doivent être calculées pour une période de douze mois à compter de la date d'acquisition jusqu'à la date de transfert.

Cette réduction peut atteindre 100% et dépasse donc totalement les plus-values:

  • Après 22 ans, la plus-value est forfaitaire à 19%;
  • Après 30 ans de cotisations de sécurité sociale (CSG / CRDS) à un taux forfaitaire de 17,20% à partir du 01.01.1918.

La durée de la détention est calculée comme suit:

  • Pour calculer l'impôt sur le revenu: 6% pour chaque année de détention dépassant les Ve et XXIe siècles; puis 4% à la fin de la 22e année.
  • Pour les cotisations de sécurité sociale: 1,65% pour chaque année de détention dépassant les Ve et XXIe siècles; 1,60% de la détention à la 22e année; 9% pour chaque année après la 22e année de détention.

Veuillez noter que du 01.01.2018 à 2020, les gains immobiliers (= terrains à bâtir) ont encore été réduits de 70 à 100% dans la construction immobilière:

Le revenu du capital immobilier est de 100% à quel point les terrains dans la région font l'objet de logements sociaux;

La réduction des bénéfices immobiliers est de 85% où le terrain sous tension dans la région fait l'objet de la construction d'une habitation intermédiaire (telle que la loi PINEL);

Réduire les profits sur le capital immobilier de 70% où la terre dans une zone étroite est l'objet de la construction de logements libres.

Cette indemnité supplémentaire devrait s'appliquer après l'application de la durée de la détention.

Tableau récapitulatif de la période d’attribution pour le calcul des plus-values.

Durée de la détention Taux de réduction cumulatif (impôt sur le revenu) Taux de réduction cumulatif (cotisations de sécurité sociale)
0 0 0,00%
1 0% 0,00%
2 0% 0,00%
3 0% 0,00%
4 0% 0,00%
5 0% 0,00%
6 6% 1,65%
7 12% 3,30%
8 18% 4,95%
9 24% 6,60%
10 30% 8,25%
11 36% 9.90%
12 42% 11,55%
13 48% 13,20%
14 54% 14,85%
15 60% 16,50%
16 66% 18,15%
17 72% 19,80%
18 78% 21,45%
19 84% 23,10%
20 90% 24,75%
21 96% 26,40%
22 100% 28.00%
23 100% 37,00%
24 100% 46,00%
25 100% 55.00%
26 100% 64,00%
27 100% 73,00%
28 100% 82.00%
29 100% 91,00%
30 100% 100.00%

3 – Calcul du montant de la taxe foncière due.

Le montant des gains en capital brut ajusté au cours de la période d’immeuble de placement est déterminé par le montant des gains en capital imposables.

Ce gain en capital imposable est différent aux fins du calcul de l'impôt sur le revenu ou des cotisations de sécurité sociale, en tenant compte d'un taux de réduction différent.

Les plus-values ​​imposables sont imposées à un taux forfaitaire de 19% sur l’impôt sur le revenu et de 17,20% sur les cotisations de sécurité sociale, CSG / CRDS.

Enfin, l'inclusion de l'impôt sur le revenu et des cotisations de sécurité sociale pour les contribuables qui réalisent des gains en capital très importants pourrait inclure un impôt sur les gains immobiliers importants. La taxe est due par le cédant si le montant des plus-values ​​imposables, c'est-à-dire après déduction de la période de déduction, est supérieur à 50 000 EUR.

L’impôt sur les plus-values ​​sur cette grande propriété est le suivant:

Montant des gains en capital imposables

Montant de la taxe

501,00 € – 60 000 €

2% PV – (60 000 – PV) x 1/20

Entre 60,001 € et 100 000 €

2% de HP

De 100.001 à 110.000 €

3% PV – (110 000 – PV) x 1/10

De 110.001 à 150.000 €

3% de HP

De 150.001 à 160.000 €

4% PV – (160 000 – PV) x 15/100

160 001 à 200 000 €

4% de HP

De 200 001 à 210 000 euros

5% PV – (210 000 – PV) x 20/100

210 001 à 250 000

5% de HP

De 250 001 à 260 000 euros

6% de HP – (260 000 – HP) x 25/100

Plus de 260 000 euros

6% de HP

Real Estate Acquisition Simulator 2019: Calculez le montant d'utilisation de la propriété